paysage lombardie - Franciacorta

Découverte du « fizz italienne », celui-ci est un grand succès !  Mais quels sont les meilleurs vins mousseux ? Je vous livre quelques secrets.

Le Franciacorta

Ces dernières années, la fizz italienne est devenue de plus en plus populaire. Cependant, on ne se rend pas compte que l’Asti Spumante et le prosecco, toujours très populaires, ne sont en aucun cas les meilleurs vins pétillants italiens. À mon avis, le meilleur vin mousseux d’Italie, et de loin, est le Franciacorta.

Le prestigieux Franciacorta provient d’une petite région de la province de Brescia en Lombardie, juste à l’est de Milan. C’est en quelque sorte la réponse de l’Italie au champagne, et elle est plus populaire que le champagne en Italie même. La Franciacorta, en tant que région, est également la seule en Italie à avoir une appellation spécifique pour le vin mousseux Brut classique. Il est élaboré selon la même méthode que le champagne, avec une seconde fermentation en bouteille, à partir de raisins similaires à ceux du champagne, chardonnay, pinot noir, avec également jusqu’à 50 % de pinot bianco autorisé dans la cuvée, et bénéficie même d’un vieillissement sur lie plus long, de 18 mois (contre 15 mois pour le champagne).

Quel est son goût ?

Il a un style similaire à celui du champagne, avec un goût de levure et de riches fruits citriques, mais peut-être avec un peu plus de maturité, de noisette et de vinosité, et toujours avec l’habituelle vivacité italienne. Ce qui manque peut-être au Franciacorta, c’est un peu de raffinement et de finesse ainsi qu’une acidité naturelle élevée par rapport au champagne, mais il est toujours de bonne qualité.

vin italien pétillant

Alors pourquoi n’avons-nous pas entendu parler du Franciacorta auparavant ?

La raison en est qu’il est généralement plus cher que l’Asti et le prosecco, et qu’une grande partie de la production de 11 millions de bouteilles de Franciacorta est vendue en Italie même. De plus, la région n’a obtenu son statut de DOCG qu’en 1995. Aujourd’hui, les négociants en vins et les détaillants tels que Majestic Wine ont découvert le Franciacorta, et d’autres commencent à le stocker, de sorte que nous avons maintenant une très bonne sélection à essayer.

Ma dégustation

Ce que j’ai découvert lors de ma dégustation d’une sélection de nouveaux Franciacorta, c’est que la qualité est très homogène et qu’il y a très peu de mauvais vins. Il y a très peu de producteurs médiocres dans cette petite région. Les cuvées varient évidemment en fonction du style ou du producteur, mais beaucoup sont de très grande qualité. Vous pouvez acheter le Franciacorta en tant que Non-Vintage (mélange de millésimes), Saten (fabriqué à partir des seuls raisins blancs chardonnay et pinot bianco), Rosé, Vintage (85 pour cent d’une seule récolte) et riche Riserva (millésime daté avec 60 mois de vieillissement).

Les vins sont produits ici dans le microclimat alpin doux et ensoleillé de Franciacorta depuis l’époque romaine, avec des vignes cultivées sur les sols glaciaires riches en minéraux autour du lac Iseo et du fleuve Oglio, à l’ouest de Brescia. En ce qui concerne le pétillant de Franciacorta, les premiers vins mousseux ont été élaborés ici pas plus tard qu’en 1961 par Franco Ziliani, le vinificateur de Guido Berlucchi. Depuis, la région a attiré de nombreux nouveaux producteurs qui ont suivi l’exemple de Berlucchi, en particulier des hommes d’affaires italiens tels que Vittorio Moretti, de la cave Bellavista, et Maurizio Zanella, de la cave Ca’del Bosco, qui produisent aujourd’hui certaines des meilleures cuvées de la région.
Le nom Franciacorta, utilisé pour la première fois en 1277, dériverait des curtes francae, les cours fortifiées de l’empire franc établies au 8e siècle.